Certains anichois nous ont interpellé, à juste titre, sur l’aspect coloré en rouge de l’eau potable coulant au robinet… cette légitime inquiétude a fait l’objet de courriers, contrôles auprès du gestionnaire du réseau NORÉADE à Pecquencourt.

Il faut savoir que la France est le pays du Monde où l’eau potable est la plus surveillée, d’ailleurs les analyses par prélèvement sont régulièrement affichées en Mairie.

NON, le Maire ne met pas de « grenadine », de vin rouge, de rouille ou de mercurochrome dans le réseau ! il s’agit simplement d’une eau puisée par captage à Ecaillon, naturellement riche en fer, qui est traitée par une unité de déferrisation...

Sauf que depuis Ecaillon, l’eau circule jusqu’au château d’eau rue Lutas à Aniche et revient dans le réseau vers le particulier : d’où ce brassage qui décolle les fines particules de fer qui avaient été déposées naturellement.

Dans quelques mois, le réseau sera alimenté par l’autoroute de l’eau qui puise son eau exempte de fer dans l’Avesnois.

Le changement des canalisations ( rues Gibour, Lorraine, Boulevard, Lutas,…) participera à rendre une eau plus claire, mais en aucun cas les travaux liés à l’autoroute de l’eau ne sont responsables de cette désagréable apparence de l’eau au robinet.

Plus de renseignements auprès de l'accueil administratif de NORÉADE au 03 27 99 80 50 ou de l'accueil technique au 03 27 99 80 50.

En cas de soucis particuliers, nous invitons les riverains concernés à faire une déclaration auprès de leur assurance habitation et de garder les preuves.