Le samedi 2 octobre 2019, le Maire, Marc Hémez, entouré de plusieurs élus, a accueilli à la salle des mariages Violette et Jean-Marie Caillau afin de célébrer les noces d’or du couple anichois.

Le premier magistrat a d’abord signalé la présence de deux officiers d’État Civil à ses côtés : Grégory Caillau, le fils du couple, maire de Mortcerf et Yves Brillon, beau-frère de Violette et Jean-Marie, maire honoraire de Loffre.

Puis il a tenu a rappelé quelques épisodes qui ont marqué ces cinquante années de vie commune.

Jean-Marie Caillau est né à Fressain le 12 juillet 1946, économiste métreur, fils d’un comptable des houillères et d’une maman au foyer. Il est arrivé à Aniche à l’âge de six ans. Il habitera successivement rue Carnot, cité Sainte- Barbe et Boulevard Drion.

Il rencontre Violette, a le coup de foudre, déclare sa flamme et l’épouse le 3 octobre 1969.

Violette Lahure est née le 3 février 1949 à Somain. Elle est employée un temps à la SNCF puis devient collaboratrice de son mari.

Violette et Jean-Marie Caillau ont élevé trois enfants Vincent, Grégory et Violaine et aujourd’hui, 8 petits-enfants illuminent leur vie.

Les « vieux mariés » coulent des jours paisibles dans leur coquette maison du boulevard Drion. Jean-Marie s’adonne au jardinage, Violette est une ménagère émérite, adepte de la cuisine moderne et allégée. Ils partagent tous deux le goût pour les concerts et le cinéma.

Pour conclure, le Maire a rappelé que l’amour était bel et bien le ciment du couple jubilaire "Voici l’histoire d’un couple heureux, sans histoires, aux relations de voisinage amicales, un bel exemple pour les jeunes, dans cette société fracturée où les valeurs sociales, morales, familiales sont trop souvent galvaudées."

Galerie Photos