Jeudi 30 janvier 2019, le Maire Marc Hémez et la Direction Régionale de la Poste ont officiellement scellé l’opération Vigie Proxi Urbaine. Il s’agit d’un partenariat gagnant/gagnant entre la Poste et la ville d’Aniche qui doit permettre d’apporter une réponse rapide aux dégradations ou dysfonctionnements signalés par les facteurs au cours de leur tournée sur la Voie Publique.

Notre ville possède un patrimoine bâti et non bâti important. Les bâtiments, bureaux, écoles, salles de réunions, salles de sport… sont souvent utilisés et les incidents sont vite détectés et signalés par les occupants (panne d’électricité, de chauffage, vitres cassées, serrures bloquées, etc..).

En revanche, pour la voirie et ses dépendances : feux tricolores, barrières piétons, poteaux de signalisation, poteaux incendie, et autres éléments de mobilier urbain, l’identification et le signalement ne sont pas toujours remontés rapidement, même si de vigilants citoyens signalent les faits en Mairie.

C’est pourquoi le dispositif Vigie Proxi Urbaine, proposé par La Poste, est une aide au signalement, grâce au précieux concours des facteurs. Ces derniers ont besoin de nouvelles missions, afin de compléter leur travail, réduit par la baisse du courrier, en raison des nouveaux moyens de communication : téléphone, internet…

Lors de la conférence de presse du jeudi 30 janvier, la Direction Régionale de la Poste est venue présenter le dispositif, adopté par la ville, première collectivité du Douaisis à tester ce nouveau service. Une démonstration en temps réel a été proposée grâce au logiciel développé pour l’occasion qui a permis de mesurer la rapidité du signalement des anomalies relevées.

À ce jour 50 signalements ont déjà été effectués, avec une diversité telle que : l’éclairage public (mauvais état…), la propreté (poubelle qui déborde, épave…), la signalisation (feu, panneau détérioré) ou le mobilier urbain (dégradations, abribus cassé…). Ainsi donc, 6 jours sur 7, le facteur signale ces désordres en faisant sa tournée…

À noter que si l’on oppose souvent les fonctionnaires des différents corps : Education Nationale, Hôpitaux, Police, Poste, … on notera la solidarité entre fonction publique communale et la Poste, au grand bénéfice des citoyens. Il reste maintenant à jauger la réactivité des services municipaux.

Galerie Photos